Balenciaga l'oeuvre au noir : la collab sculpture x haute couture





Bien le bonjour personne de l'Internet, 

Les expositions du Palais Galliera sont généralement bien foutues, et, miracle de mes études fantastiques, ce musée est gratuit pour quiconque possède une carte étudiant・e en art. Cependant, ce musée était fermé pendant un petit bout de temps, suite à des travaux. Entre temps, il a décidé de déposer une partie de sa collection au musée Bourdelle dans le XVème à Paris, afin de rendre hommage à l'oeuvre de  Cristòbal  Balenciaga.  Mais peut-être que tu es actuellement en train de te demander qui sont ces personnes, alors avant tout voici une présentation plus rapide que Bipbip de nos deux protagonistes. 


"Soyez naturel, que les choses viennent réellement de vous"

                                                                                                                              Cristobal Balenciaga


D'un côté nous avons Antoine Bourdelle, l'hôte, un sculpteur français qui évolua entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème. Il fut entre autre un des disciples de Rodin. En découle une technique de derrière les fagots et un goûts affirmé pour les monumentales sculptures en bronze. D'autre part, nous avons Cristòbal Balenciaga, l'invité, un grand couturier espagnol du XXème siècle. Il a à peine une vingtaine d'années lorsqu'il ouvre sa première boutique (et pendant que maintenant d'autres sont submergé・es par leurs études). Il atteint le summum de son art dans les années 60, faisant de son style sobre et épuré sa marque de fabrique.


     

Le gros point fort de cette exposition est sans conteste la mise en scène. Dans la plus grande salle, les oeuvres, qu'elles quelles soient, sont mises en valeur par un jeu de clair-obscur. Cette lumière permet de révéler les multitudes nuances de noir, aussi bien sur les étoffes que sur le bronze. La scénographie est relativement sobre et épurée, mais néanmoins efficace. Les robes de Balenciaga se mêlent parfaitement au musée et aux sculptures de Bourdelle. Les oeuvres font elles-même le taff. B&B (non, pas les hôtels) ont tous deux une approche semblable du noir, des corps et des volumes. Contrairement à l'huile et à l'eau, l'osmose se fait. La haute couture et la sculpture sont faites pour s'entendre. Cette exposition, c'est un peu la collab posthume inopinée de deux artistes semblables en bien des points, qu'il ne faut certainement pas rater (on part sur un deux artistes pour le prix d'un quand même).





Balenciaga l'oeuvre au noir
du 8 mars au 16 juillet 2017
Musée Bourdelle 
18 rue Antoine Bourdelle
75015 Paris


___________________________________________________________________________________________________________________


Est-ce que tu es aussi friande de parallèle entre les oeuvres ?


La bise ❤︎




Bavardages

Si t'as un truc à partager

Heberger image
© 2017 NESSIVER